19901990
 
Les touristes britanniques en 1997
Auteurs : Pascal Buléon, Samuel Lefevre, Mélika Vénot

Agrandir

Chaque année, la France accueille plus de 60 millions de touristes, soit autant que sa population totale. Elle est ainsi la première destination touristique du monde, et les résultats de la saison estivale de 1997, actuellement disponible, confirment les bonnes tendances de la fréquentation touristique annoncées les années précédentes. Néanmoins, selon les professionnels du secteur, les séjours des touristes sont trop courts et les recettes tirées du tourisme encore insuffisantes.

En Bretagne, la clientèle étrangère effectue un retour et plus particulièrement la clientèle britannique, la plus importante en volume. La baisse de la fréquentation britanniqueen hôtellerie, observée depuis la saison 1993, a cessé. Le nombre de nuitées a progressé de 16 % entre les deux dernières saisons, sans retrouver cependant les niveaux de 1995 et 1993. En camping, les nuitées britanniques ont progressé de 24 % et s'élèvent à plus d'un million (1 079 932), constituant un record sur les cinq dernières saisons.

En Normandie, les britanniques constituent la première clientèle touristique étrangère, représentant 36,5 % du total.

Agrandir

Le total des nuitées s'élève à 1 154 000 dont 617 130 en hôtellerie (soit 53,4 %), 285 580 en camping (24,6 %) et 251 290 en hébergement rural (22 %). Le choix du confort, quant à lui, se porte majoritairement sur les hôtels 3 et 4 étoiles et la durée moyenne du séjour est de 2,4 nuits.

Dans la région Ile-de-France, les nuitées des britanniques, pour l'hôtellerie, représentent 16 % du total pour les étrangers. Le nombre correspondant de nuitées est le plus important (4 772 089) et a progressé de 21 % par rapport à l'année 1996. Au total, 2 159 777 britanniques ont séjourné dans la région en 1997 (17 % de la clientèle totale étrangère), soit une progression de 17,1 % par rapport à 1996.

En Picardie, l'hôtellerie a connu une augmentation du nombre de séjours par rapport à 1996 de 4 %, pour un total d'environ 596 000. Les britanniques (93 000) ont connu une progression de 13 %. La fréquentation étrangère, dans son ensemble, a augmenté de 11 %. Au niveau des campings, on constate une diminution de 10 % du nombre de séjours par rapport à 1996. Le nombre de séjours en 1997 est d'environ 214 500. Les britanniques, avec 28 000 séjours en 1997, ont connu une progression de 10 % par rapport à 1996.

Enfin, pour la région Nord-Pas-de-Calais, la fréquentation touristique étrangère se chiffre à 3 285 000 touristes, dont 718 000 britanniques (28 %). La première clientèle touristique étrangère provient de Belgique avec 1 056 000 personnes (41 %). Le marché britannique, instable, est en forte progression sur 1998 et devrait reprendre sa première place de clientèle étrangère rapidement (grâce à l'évolution du trafic transmanche). L'hôtellerie, et en particulier l'hôtellerie de caractère, constitue le mode d'hébergement favorides britanniques (54 %). En deuxième position, vient le camping : cet hébergement, s'il ne représente que 10 % des séjours, est très utilisé en terme de nuitées. Notons également que l'hôtellerie est largement plus utilisée dans la région que dans le reste de la France, cela est à rapprocher du volume important des séjours courts en Nord-Pas-de-Calais.


Haut