19901990
 
Les séjours touristiques britanniques en 1994
Auteur : Catherine Ploux-Le Roch

Agrandir

 

Le marché touristique britannique est le premier de la Zone Transmanche. L'Ile-de-France, tout particulièrement Paris, est la première destination française et par conséquent la première destination de la Zone Transmanche. Il faut signaler que la notion de touriste est très élargie. En effet, toute personne en déplacement plus de 24 heures hors de son domicile est considérée comme touriste. Un homme d'affaire en séminaire sera donc intégré à cette catégorie. Comme Paris est un centre de congrès très actif, le tourisme dit d'affaire tient une place notable dans les statistiques.

Bretagne et Nord-Pas-de-Calais se partagent la seconde place dans l'ordre d'intérêt pour les touristes étrangers, avec autour de 2700 séjours dans la première et 2500 dans la seconde. Le nombre de séjours britanniques est sensiblement le même, même si la part dans le total est légèrement supérieure dans le Nord-Pas-de-Calais.

Les régions Basse-Normandie et Pays-de-la-Loire ont un attrait semblable avec 1500 à 1600 séjours et une part de britanniques comparable autour de 45 % du total, tout comme la Haute-Normandie et la Picardie avec environ 1200 séjours. En revanche pour ces dernières, la part des séjours britanniques tombe à un tiers des effectifs.

Toutes régions confondues les séjours touristiques britanniques sont de l'ordre de 7500 représentant environ 27 % des séjours touristiques des étrangers si l'on intègre l'Ile-de-France, mais 42 % dans le cas contraire, faisant de la clientèle des touristes britanniques un marché important.


Haut