19901990
 
Les liaisons aériennes régulières à partir des aéroports français en 1996
Auteur : Catherine Ploux-Le Roch

Agrandir

 

En dehors des vols en provenance ou à destination de Londres, les liaisons régulières entre les aéroports de la Zone Transmanche sont peu nombreuses (exceptées au départ de Paris). Seules les Iles Anglo-Normandes font l'objet de vols réguliers fréquents au départ de Dinard et Cherbourg.

S'agissant des liaisons intérieures, tous ces aéroports ont des relations avec Paris (Orly ou Roissy). Pour de nombreux aéroports de petite taille, il s'agit même de la seule ligne régulière existante. Elles permettent ensuite des connections vers d'autres directions sur de plus gros porteurs. Les mêmes îles Anglo-Normandes ont également des relations aériennes avec des destinations plus lointaines qui se comprennent par le mode d'inscription de ces îles dans un ensemble européen et mondial. Quelques liaisons transversales " Est-Ouest " permettent de joindre Lille, Le Havre ou Deauville à partir des aéroports de Nantes, Quimper ou Brest. Par ailleurs, quelques petites lignes très spécifiques ont été mises en place, sur de courtes distances, du type Le Havre-Caen-Rennes, ou pour la desserte des îles telles que Brest-Ouessant ou Lorient-Belle-Ile.

Le poids relativement faible du transport aérien dans cette zone , hormis bien sûr celui émis par Londres et Paris, s'explique principalement par la relative proximité, par la part prise par le transport maritime et la faiblesse encore traditionnelle de l'offre abordable de liaisons régulières courtes-distances dans l'espace français.


Haut