20002000
 
Profil des plaisanciers du Solent et du Mor Bras
(2003)
Auteur : Dorothée Retière

La plupart des propriétaires de bateaux vivent à moins de deux heures de leur port d'attache. Les plaisanciers habitent les départements ou countiesbordant les bassins de navigation. Ils représentent l'aire de recrutement la plus proche du bassin de plaisance et sont les arrières-pays actifs du bassin de plaisance. Malgré la plus faible représentation dans notre échantillon de plaisanciers vivant à l'Île de Wight nous pouvons considérer que ce county appartient à cette aire active. En effet, malgré le manque de statistiques sûres, nous avons récolté directement auprès des directeurs de port, une indication de provenance des plaisanciers dont on peut faire état ici. Entre 30 et 60 % des plaisanciers ayant un bateau dans un port de l'île habitent sur l'Île de Wight. Plusieurs ports n'accueillent que des propriétaires ayant leur résidence principale ou secondaire sur l'Île de Wight.

La venue de plaisanciers plus éloignés est lié à la présence de voies ou de moyens de communication rapides. Le Solent accueille de nombreux plaisanciers habitant Londres ou le Greater London. L'autoroute M3 permet de relier la capitale au Solent en une heure. Dans le Mor Bras, les voies "express" et les autoroutes rapprochent en temps les villes situées en Ille et Vilaine, Anjou ou Mayenne. Le Mor Bras profite surtout des lignes TGV qui relient l'ouest de la France à Paris et, de la capitale, aux grandes métropoles françaises Lille, Lyon. Ainsi, aujourd'hui Vannes n'est plus qu'à cinq heures de Lille et à six heures de Lyon.

La configuration du territoire influence largement la disposition de l'arrière-pays. Le Solent a une large aire de recrutement concentrique alors que le Mor Bras a un bassin de recrutement étendu d'une manière linéaire. L'arrière-pays formé par les flux entre le domicile et le port est donc découpé en trois grandes aires :

· une zone hyperactive à proximité du bassin de navigation avec des flux journaliers ;

· une seconde la jouxtant moins active connaissant des flux durant les jours de congés ;

· une troisième périphérique avec des flux intermittents ; à la belle saison essentiellement.

Agrandir

Dans les deux bassins de plaisance, les voiliers sont majoritaires. Néanmoins, en Grande-Bretagne, l'égalité entre les deux types de propulsion est presque atteinte. La pratique croissante de la plaisance motorisée apporte petit à petit des changements dans les pratiques. En effet, les bateaux à moteur sont davantage utilisés comme un moyen de locomotion pour aller d'un endroit à un autre sans divaguer. Parallèlement, la taille des navires est sensiblement la même sur les deux terrains d'étude. La moyenne dans le Mor Bras est de 8,05 mètres, dans le Solent, elle est de 8,19 mètres. Elles sont supérieures aux moyennes nationales : 7,5 mètres en France et 6,1 mètres en Grande-Bretagne.

Les plaisanciers rencontrés durant les entretiens possédaient en majorité des bateaux de plus de 8 mètres, équipés pour la croisière au large et offrant le confort nécessaire pour naviguer durant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Ces bateaux, assez spacieux, permettent à des familles de partir vers des destinations éloignées du bassin de navigation habituel. Ce type de bateau convenait à 54 % des plaisanciers du Mor Bras.

Les voiliers, dits de régate, sont assez faiblement représentés (10 %) alors que les deux bassins de navigation sont réputés comme sites de régate de dimension nationale voire internationale. Les bateaux de course ont un confort assez sommaire. Ce type de bateau est basé dans des ports de plaisance ayant une activité de régates importante (La Trinité-sur-Mer ou Cowes par exemple), où sont organisés des entraînements d'hiver de septembre à juin.

Les bateaux à moteur correspondent généralement à des embarcations de petite taille (moins de 8 mètres) utilisées par des retraités pour des activités de pêche-promenade. En règle générale, plus de 30 % des bateaux ont une longueur comprise entre 8 et 10 mètres. En outre, les plus de 10 mètres sont des bateaux destinés à la régate ou à la croisière. Les moins de 8 mètres sont généralement utilisés pour la pêche plaisance. De ce fait, les propriétaires de bateaux de moins de 8 mètres sont plus nombreux dans le Mor Bras que dans le Solent.

Agrandir




>


Haut